Qui est derrière OWO Créations ?                     Qui est derrière OWO Créations ?!! C’est Adélaïde Routier qui est derrière OWO Créations !

La nature comme source d’inspiration

J’ai créé mon activité de designeuse et créatrice d’objets en bois en juin 2020.
Je suis une architecte à l’âme écologiste, diplômée depuis janvier 2005,  date à laquelle j’ai obtenu mon diplôme avec les félicitations du jury. Après avoir travaillé dans différentes structures, j’ai eu envie de faire des chantiers.
C’est ainsi que j’ai découvert les chantiers participatifs, notamment le chantier écologique du Hameau des buis, en Ardèche. Un écovillage intergénérationnel avec une école Montessori et des logements pour personnes âgées. Et j’ai tellement adoré appliquer des enduits en terre sur ces murs de paille, que j’ai eu envie d’en faire mon métier.

La vie, comme découvertes

A peine arrivée en Bretagne, j’ai commencé une formation de peintre en bâtiment. J’avais ainsi un statut d’artisan et j’ai pu pratiquer le métier de peintre. Mais peu d’enduits finalement, les clients préférant la peinture aux enduits à cette époque.
Je suis devenue une seconde fois maman, et je suis restée toujours en quête d’écologie, de créativité, de travail manuel, et de lien social. Une amie me propose d’intégrer une boutique associative à Porspoder en vue d’y vendre des planches à découper… car d’après elle, c’était un créneau à prendre ! Et c’était bien vu ! J’ai donc vendu mes premières planches à découper dans la fameuse boutique de créateurs AYA à Porspoder.

Le cœur comme chemin de vie

Alors, je redécouvre le travail du bois. Effectivement, j’avais déjà par le passé créé des jeux en bois pour ma fille ainée : une petite cuisine pour jouer et un miroir pour se faire belle ! Je lui avais aussi fabriqué des petits meubles pour sa chambre : un escalier pour monter dans son lit de façon autonome et une étagère murale avec des cordes de chanvre.
La différence, c’est qu’aujourd’hui, je travaille avec du bois massif, local, et principalement des arbres morts naturellement, et ça change beaucoup du contreplaqué !

Les planches en bois plaisent, et moi je m’éclate. Je peux m’exprimer à travers plusieurs activités : négociant en bois, menuisier en herbe, designer d’objets, designer web, commerciale, et j’en oublie, c’est sur !

La grande aventure de la création artisanale et locale a effectivement commencé pour moi !

« Que vos choix soient le reflet de vos espoirs, et non de vos peurs. « 

                                                                      Nelson Mandela

Mes valeurs

Symbiose

J’accorde une très grande importance au respect de la nature. C’est le premier point auquel je ne pourrais jamais déroger. Je suis très fière de valoriser du bois destiné au chauffage, du bois mort, ou de réutiliser des chutes bois. En plus, les forêts dans lesquelles je me fournis en bois sont gérées durablement. Ce sont des forêts domaniales, qui sont gérées par l’ONF.

Le châtaignier est un bois très présent dans cette forêt, et malheureusement on y trouve beaucoup de châtaignier morts. Prélever ce bois permet aux autres arbres d’avoir la place de pousser. Et le châtaignier est un arbre qui fait de nombreux rejets, c’est chouette !

Le hêtre et le frêne sont des arbres présents dans notre région, et ils sont tout à fait adaptés à ce que je fabrique. Alors je les utilise aussi, la variété d’essence participe aussi au plaisir de choisir.

Aussi, les autres matériaux ou ingrédients que j’utilise sont de très haute qualité, purs, biologiques et locaux dans le maximum des possibles.

Local

En effet, choisir un bois local pour mes créations est une base.

C’est pourquoi je privilégie aussi une distribution Finistérienne : les marchés alimentaires locaux et les marchés de créateurs. Je suis présente aussi dans des boutiques mettant en avant les créations artisanales et respectueuses de la nature.

 

Mes points de vente :

 

Et très prochainement :

  • et d’autres Biocoop du Finistère :
    • Coccinelle de Morlaix les 18-19 février,
    • La clef des champs de Landerneau, les 4-5 mars,
    • Biogastell de Plougastel-Daoulas, les 1 et 2 avril.

 

  • La foire Bio de Landerneau les 19 et 20 mars

 

  • et pour les marchés du Finistère : j’attends encore un peu que l’humidité s’évapore :))

Authentique

Je recherche l’unicité dans chaque objet créé, car inspiré et créé directement dans l’unicité de la planche de bois duquel il est issu. Cette unicité est bien sûr en lien avec le caractère artisanal et fait-main de chaque objet, l’inspiration du moment, et la patte de la créatrice 😉

Alors, chez OWO l’acte créatif est une « revendication » au droit d’être toutes et tous différents, d’avoir chacun notre sensibilité, notre aptitude à créer et à apprécier à notre manière le monde qui nous entoure.

Il est ma façon de percevoir, de sentir, ressentir, de créer.

Finalement, c’est cet acte créatif plus que la finalité que je recherche.

 

Petites séries :

En contrepartie, créer des objets en série, de petite série, porte à réflexion : sur la rentabilité, l’aspect épuré et le design. Le monde se simplifie, s’épure en même temps qu’il devient plus rentable. Il laisse ainsi liberté à l’esprit de part sa beauté originelle, évidée de superflus…Le monde redécouvre de la Beauté concentrée finalement ! Tant que qualité et respect (de la nature, du client, du créateur) sont au rendez-vous, tout va bien 🙂

Le tout est de savoir vers quel monde nous voulons aller. Et rien n’empêche aux deux mondes d’exister.

Vive la liberté !

« Nous devons être le changement que nous voulons voir dans le monde. »   Gandhi